vendredi 25 novembre 2016

"Quelqu'un pour qui trembler" de Gilles Legardinier


Nombre de pages : 420
Date de publication: 2015
Edition: Fleuve Editions

Ce livre m'avait été prêté par ma meilleure amie cet été. C'est un auteur qu'elle adore et qu'elle m'a fait découvrir! Après avoir lu, Demain j'arrête, Et soudain tout change & Complètement cramé, elle m'a prêté Quelqu'un pour qui trembler.

Gilles Legardinier est un auteur extraordinaire car il fait passer de nombreuses choses à travers ces romans: de l'émotion, des idées pertinentes, avec un fond léger et très drôle. Je pense qu'aucun homme ne comprend mieux les femmes que Gilles Legardinier, ahah! Quand tu liras un de ces livres, tu comprendras!

Dans cette histoire, un homme s'en est allé il y a des années pour soigner les populations victimes et proches de la guerre. C'est un homme généreux et pourtant, un jour il va apprendre que la copine qu'il avait laissé il y a 20 ans a un enfant. Il va rentrer en France pour tenter de connaître son enfant... qui est désormais une jeune fille!

Quelqu'un pour qui trembler est un roman qui raconte l'amour paternel. L'amour au sein d'une famille. C'est une belle histoire pure qui met en œuvre des personnages très différents les uns des autres. On découvre, à travers ce livre, une histoire très humaine composée de personnes âgées qui ont la pêche, un sans-abri au grand cœur, un petit-ami presque parfait, une fille incroyable et un père consciencieux et fabuleux...
Cet homme va essayer de se frayer un chemin dans la vie de sa fille... Cette histoire est particulièrement émouvante et drôle! Imaginez un homme se cachant derrière un arbre pour simplement apercevoir sa fille... C'est flippant mais très drôle!

Ce livre est incroyablement beau et vrai. L'histoire est très bien menée et surtout réaliste. Le père va être consciencieux sur le fait que bouleverser totalement la vie de sa fille en lui apprenant qu'il est son père n'est pas la solution. Il va faire son enquête en douce et apprendre à gérer son absence d'une drôle de manière, eheh!

Tu as lu ce roman ? Tu l'as aimé autant que moi?


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire